Tâches du quotidien : comment réduire sa charge mentale ?

Votre cerveau est-il en constante ébullition entre préparer le discours pour une conférence, gérer les enfants et leurs devoirs, faire les courses, ranger la lessive et un millier d’autres tâches du quotidien ? Si oui, vous êtes sujet à une charge mentale un peu trop importante. Et à force, cela vous épuise le mental et vous rend moins performant.

On a toujours besoin d’aide à un moment ou à un autre de notre vie. Lorsque vous vous sentez débordé, n’hésitez pas à faire appel à Lulu, votre conciergerie de quartier préférée. Et puisque l’on parle d’aide, nous vous proposons ici quelques astuces pour vous aider à réduire votre charge mentale.

Prenez conscience de votre charge mentale

Le premier pas vers la guérison est d’accepter la maladie, dit-on. Lorsque vous prendrez conscience du poids de votre charge mentale, vous serez plus à même de trouver des solutions adaptées à votre cas. Lorsque vous avez commencé à prendre conscience, votre Lulu vous conseille de noter toutes vos pensées sur un papier. 

Ce qui serait intéressant est de faire une « did list », l’inverse de l’habituelle « to-do list ». Elle consiste à mettre sur papier les tâches que vous avez effectuées dans la journée. Comparé aux objectifs fixés en début de journée, voir ce que vous avez réellement accompli fera l’effet d’un certain choc pour mieux préparer le lendemain.

Faites le tri pour y voir plus clair

Une fois que vous avez couché toutes les choses à faire sur le papier, il est temps de passer au tri. Lulu vous conseille un outil simple et efficace pour mieux visualiser l’importance et l’urgence des tâches : la matrice d’Einsenhower.

La matrice d’Einsenhower répartit les tâches en quatre grandes catégories : 

  • Les tâches importantes et urgentes, à traiter en priorité ;
  • Les tâches importantes et non urgentes, à planifier ;
  • Les tâches non importantes et urgentes, à déléguer (nos Lulus sont là pour ça) ;
  • Les tâches non importantes et non urgentes, à éliminer.

Pensez à votre bien-être en premier lieu

Trouvez-vous aussi difficile de dire non aux sollicitations de vos proches, même quand vous êtes débordés ? À vrai dire, bien que cela soit très compréhensible, vous devez apprendre à décliner ces tâches (tout au moins, celles qui ne vous enthousiasment déjà pas pour commencer).

Supposons que vous ne soyez pas très doué en bricolage et qu’un ami vienne vous voir pour cela… Plutôt que de vous plier en quatre pour l’aider, proposez-lui de faire appel à un Lulu qui ne rechigne jamais à aider.

Appliquez la règle des 2 minutes

La règle des 2 minutes ou la règle anti-procrastination par excellence ! Elle vous permet de libérer rapidement les petites tâches simples et faciles pour ne pas qu’elles vous encombrent l’esprit.

La règle stipule que si une tâche ne doit pas vous prendre plus de deux minutes, alors vous devez la faire immédiatement. Si vous recevez des mails, lisez-les et répondez-y en même temps. Par exemple, si vous avez une panne au niveau du tableau électrique central, appelez un Lulu sur-le-champ et la situation serait en voie d’être réglée.

Le multitasking, une habitude à éviter

Manger un sandwich pendant que vous rédigez un mail tout en écoutant votre mère se plaindre au téléphone… ce genre de situation vous parle-t-il ? Vous devez arrêter cela au plus vite, car vous faites du multitâche.

Vous pourrez penser qu’en faisant plusieurs choses à la fois, vous êtes plus efficace. Mais au contraire, cela ne sert qu’à vous épuiser et vous disperser. Prenez l’habitude de gérer une tâche à la fois en privilégiant des temps courts de pleine concentration.

Apprenez à déléguer, ça a du bon

Comme vu plus haut, les tâches de troisième catégorie sont à déléguer, et c’est précisément pour ça que vous devez faire confiance à nos Lulus. Que ce soit pour faire le ménage, réparer une porte cassée, faire vos courses ou remplacer un robinet qui coule, les Lulus de vos rêves sont toujours disponibles pour vous donner un coup de main.

N’ayez aucune honte à déléguer vos tâches du quotidien et laisser les autres prendre quelques responsabilités ; vous ne pouvez pas porter le poids du monde sur vos épaules.

S’organiser, encore et toujours

L’organisation est le maître-mot pour réussir à amenuiser sa charge mentale. Elle vous situe dans les tâches à faire et vous évite de poser des questions inutiles. Lulu vous conseille de prendre un créneau en fin de semaine pour planifier globalement la suivante en laissant une place aux imprévus.

Puis chaque jour, n’oubliez pas de dresser votre « to-do list ». Les outils tels que les agendas numériques sont de parfaits alliés pour compartimenter votre temps. Passez-les en revue comparative et sélectionnez celui qui vous convient le mieux. 

Avec toutes ces astuces, vous devrez pouvoir réduire considérablement vos tâches du quotidien et donc votre charge mentale. Et surtout, gardez à l’esprit que la perfection n’est pas de ce monde.

Path 4 Created with Sketch. Où habitez vous ?